En février et mars 2018, Ecolo est parti à la rencontre des citoyens de La Bruyère afin de construire avec eux un programme à proposer aux électeurs mais aussi aux candidats et aux autres partis pour construire une majorité sur base d’un projet novateur pour La Bruyère. Sept thématiques dont voici les grandes lignes.

Vous avez pu nous aider à les hiérarchiser lors de la rencontre que nous avons organisé au Domaine viticole du Chenoy le samedi 16 juin.

Si vous n’y étiez pas, Cliquez ici pour donner votre avis.

Pour Ecolo, il sera important de mettre en place des lieux et des temps de rencontres (commissions) qui devront déboucher sur des plans d’actions mis en œuvre par des agents communaux dédiés à cette thématique sous la responsabilité collégiale du conseil communal.

Gouvernance

Face à une gestion féodale, vassalique et dictatoriale, Ecolo veut rendre le pouvoir aux citoyens de La Bruyère : meilleure communication des décisions communales, grille de répartition des subsides aux associations basée sur des critères objectifs, consultation populaire, réaffectation de la nouvelle et de l’ancienne maison communale, rencontres citoyennes par village, mise en place de commissions consultatives, présidence du conseil communal par un conseiller, implication de l’opposition y compris dans la revue communale.

Enseignement

Plutôt qu’une concurrence entre établissements, Ecolo propose une ouverture et une collaboration à tous les niveaux : renforcer l’enseignement maternel, base de tout l’édifice scolaire, développer les synergies entre l’enseignement officiel et le libre, développer d’autres réflexes mobilité : pedibus et vélobus, créer un plan d’amélioration de la durabilité des bâtiments scolaires et de leurs matériaux, alimentation orientée développement durable, soutenir les projets d’école inclusive, mise en place de pédagogies actives, et pourquoi pas création d’une école secondaire (1 et 2e) ?

Sport – Jeunesse – Culture

Outre l’urgence de construire un hall sportif (collaboration de plusieurs communes), Ecolo propose de soutenir le développement de projets culturels citoyens : mise en place d’activités culturelles « sortant des murs », utilisation partagée des bâtiments entre mouvements de jeunesse et autres associations, création d’une structure d’Aide en Milieu Ouvert (collaboration autre commune); meilleure utilisation du parc communal dans un projet accueillant pour tous les citoyens; mise en place du conseil communal des jeunes; partenariat avec les centres culturels des communes voisines; cadastre de subventions jeunes…

Agriculture – Environnement

Ecolo propose de relier le territoire agricole et ceux qui en vivent avec les citoyens bruyérois qui l’utilisent : revaloriser les chemins et sentiers, développer un plan d’action de replantation de haies, Création d’un Groupement d’Action Local, création d’un Plan Communal de Développement de la Nature, création d’une commission des agriculteurs, développer les actions menées par le maitre composteur, journée des producteurs locaux et visibilité de ceux-ci, développement d’un échevinat de l’alimentation, partenariat zoning dans une dynamique développement durable, développement d’une monnaie locale complémentaire, réglementation pesticides et meilleure utilisation, aide à l’efficacité des circuits courts…

Vivre ensemble

L’intégration de tous les habitants est primordial pour Ecolo et ce à tout âge: créer une Résidence Service Publique,des logements d’accueil au centre des villages, valoriser le fractionnement des logements, développer la solidarité intercommunale par rapport à l’accueil des réfugiés, création de logements d’accueil au centre des villages, prévoir un budget de coopération au développement, centraliser au sein du CPAS l’ensemble de la politique sociale, soutenir et poursuivre le développement des structures ALE, Inter-générationnel : poursuivre les partenariats et mieux communiquer, soutenir le développement d’entreprises sociales, mettre en place une prospective à 15 ans sur la situation de la population à La Bruyère, commission consultative des aînés et autres commissions, …

Mobilité

Pour nos enfants, nos personnes âgées et nous-mêmes, Ecolo prône les alternatives au tout à la voiture à La Bruyère : engager un conseiller en mobilité, meilleures interactions avec les autres intervenants mobilité, création d’un plan communal de mobilité, d’une centrale mobilité, mieux penser les aménagements, contrôles vitesse,…accent mobilité douce : parkings gares, accès vélos,… étendre l’action du Taxi Social, réflexion mobilité dans les lotissements futurs.

Urbanisme – aménagement territoire- énergie

Pour Ecolo, La Bruyère doit repenser l’aménagement du territoire en fonction des enjeux énergétiques du XXI° siècle : outre l’engagement d’un conseiller (et d’un tuteur) en énergie afin de (faire) réaliser un audit énergétique et donc réduire la consommation d’énergie, notre commune doit envisager des partenariats pour développer de la production d’énergie sur son territoire au bénéfice de ses habitants. Par ailleurs, revitalisation et autonomie CCATM, création d’un schéma de structure et d’un plan paysager, règlement d’urbanisme : règles précises et connues de tous, révision du PCDR – revitalisation des villages, formation du personnel communal, identification des zones à revitaliser, … seront des moyens à mettre en œuvre pour créer un territoire où il fait bon vivre et pour longtemps !

Share This